Boucles de boucles de vies

Espace interstellaire Des corps infimes Gravitent Allo... Allo ? « Votre correspondant est actuellement en ligne Veuillez renouveler votre appel ultérieurement » Là, l'embryon d'un fœtus Et le développement de l'homme Sous les panneaux indicateurs L'inébranlable loi de la physique Enfin : la femme Au creux des interstices C'est d'un atome aveugle et borné Que se déploient les ponts hydrochimiques Clic clic Clic clic clic « La connexion avec a été réinitialisée Veuillez vérifier la syntaxe de l'adresse » Voici, qui flotte, le manuel d'assemblage d'une chaise Ainsi qu'un somptueux derrière en suspension Voici les midinettes, au travail à la chaîne Et sur les bancs de l'universalité Le grand tonneau qui n'est jamais vide Dans le néant des pyramides Qui ornent les billets de banque Il y a là une énergie incommensurable Où s'accumulent des planètes Attirées repoussées attirées repoussées... Mayday... Mayday... « Tour de contrôle à Tango-cash Tour de contrôle à Tango-cash Avons perdu signal radio » Dans la chute de l'embryon d'un fétu de paille embrasé Au milieu de la masse aiguisée des aiguilles Dans un décor en carton-pâte de nulle-part De lumières colorées clignotantes Nous sommes perdus dans la foule excessive Des grandes étendues de rien du tout Et de promos de Noël absurdes et alléchantes Et puis, c'est carrément le tonnerre, au fond des océans Là où les micro-algues gobent Les prédateurs qui les avalent Nous sommes heureux de vous faire part D'un heureux événement « N'habite pas à l'adresse indiquée A renvoyer à son expéditeur » Et revoici la solitude immaculée Et les déserts torrides, oblitérés sous la neige C'est un grand pas pour l'humanité C'est un grand pas pour pas grand chose C'est un grand pas pour rien Il y a maintenant un beau jardin Combien a-t-il coûté à qui ? Un beau jardin d'Eden Encadre la peau rose de ta maison Où étais-tu ? Allo ? Où étais-tu ? « Je l'avoue, j'ai parlé à la légère, J'ai parlé une fois, je ne répéterai pas » Et l'embryon d'un fétu de paille Le développement de l'homme-torche Sous les panneaux solaires L'inébranlable loi de l'attraction des corps physiques Enfin : la femme Allo... Allo ? « …...................................................... »

À propos de Perrin Langda

poète ou quelque chose comme ça... PUBLICATIONS DANS DES REVUES PAPIER : Tas de mots n° 9, 10, 11, 12, 14 [http://lestasdemots.blogspot.fr/] ; Cohues n° 12 [http://www.cohues.fr/] ; Mauvaise graine n° 72 [http://mgversion2datura.blogspot.fr/] ; Le livre à disparaître [http://lelivreadisparaitre.tumblr.com/] ; Lettrae Vox n°1 [http://www.laplumedelargilete.com/?q=node/136] ; Revue Métèque n° 0 [http://revuemeteque.wordpress.com/] ; Lélixire n° 7 [http://editionsrobin.com/revue-lelixire/] ; PUBLICATIONS DANS DES REVUES EN LIGNE : Cohues n°4 à 13 [http://www.cohues.fr/] ; Paysages écrits n° 12, 13, 14 [https://sites.google.com/site/revuepaysagesecrits/] ; Gelée rouge n° 1, 2 et 3 [http://geleerouge.blogspot.fr/] ; 17 secondes n° 2 et 3 [http://revue17secondes.blogspot.fr/] ; PUBLICATIONS SUR DES SITES : les mots plus grands que nous [http://lesmotsplusgrands.over-blog.com/article-perrin-langda-pur-jus-de-dinosaure-112176033.html] ; le capital des mots [http://www.le-capital-des-mots.fr/article-le-capital-des-mots-perrin-langda-113622005.html] ; poesiemuziketc [http://poesiemuziketc.wordpress.com/2013/01/18/perrin-langda-poemes/] ; revue métèque [http://revuemeteque.blogspot.fr/2013/09/blog-post.html] ; les histoires anéanties de Guénolé Boillot [http://www.guenoleboillot.com/toboggan-de-la-mort-une-histoire-aneantie-par-perrin-langda/]. Voir tous les articles par Perrin Langda

2 responses to “Boucles de boucles de vies

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 610 followers

%d bloggers like this: