A quoi ça sert ? (II)

A quoi ça sert D'étudier la grammaire, Et les matières scientifiques, Ou d'apprendre les cours d'Histoire ? A quoi ça sert De faire des études longues, De se poser des questions compliquées,  D'écrire des pages et des pages, Sur des sujets qui n'intéressent personne ? A quoi ça sert, d'ailleurs, De tout laisser tomber pour un boulot idiot Qui nous fait tous à peu près chier Pour environ 80 % de notre temps, Et ne nous apporte que le bonheur De deux semaines de congés payés par an ? Et puis, aussi, à quoi ça sert D'avoir rasé les forêts vierges Et recouvert la Terre de macadam, De routes, de ponts et de parkings, D'immeubles de plus en plus haut, de tours de béton, De panneaux indicateurs et d'enseignes publicitaires, Pour tenir l'atmosphère générale en croissance ? Tant qu'on y est, à quoi ça sert Les rivières, les fleuves, les lacs, les mers, les océans, Les montagnes, les falaises, les vallées, les forêts, les prairies, Les aigles, les pieuvres, les tigres, les hannetons, Les boucs, les bœufs, les poules, les hommes, Les chrysanthèmes, les orchidées, les pâquerettes, les hortensias, Et les feuilles des arbres, les baobabs, les cocotiers, Et les couchers de soleils, et les jours, et les nuits, les saisons, les années, et les siècles ? C'est vrai, à quoi ça sert La Terre, la Lune, le soleil, les planètes et les satellites, Et le système solaire, qui tourne dans le vide, Et les comètes, et les étoiles filantes, et les ceintures d'astéroïdes, Et les étoiles, les blanches, les rouges, les naines et les géantes, Et les supernovas, les nébuleuses et les trous noirs, Et la voie lactée, les galaxies et la matière obscure, Et la totalité de l'univers, et même, le reste, Et le type qui a fait tout ça, à quoi il sert, lui ? Sans blague, au fond, à quoi ça sert De demander à quoi ça sert ? … Enfant, tu vois que rien ne sert à rien. Pour l'heure, Ce que tu as de mieux à faire, c'est tes devoirs.

À propos de Langda


7 responses to “A quoi ça sert ? (II)

  • Désirée

    Cela me rappelle cette chanson où Gabin poussait la chansonnette: « Je sais, je sais » pour finir par reconnaitre tout au bout qu’il ne savait rien.

    A quoi ça sert de poser des questions qui n’ont pas de réponse? Barjavel va répondre à ma place: « A n’être pas qu’un os ».

  • Langda

    Ou alors, à être un os à ronger pour les chiens !
    Ce ne sont pas des questions sans réponse, il me semble – le problème, c’est plutôt qu’il y en a plusieurs.

  • Désirée

    Le problème c’est qu’on croit tout savoir. Alors que tout nous remet à chaque instant à notre place. Ce n’est pas chercher à savoir qui est mal, c’est se gargariser de certitudes de vent. Il n’y a pas si longtemps on pensait que le vide était immobile, et en fait il possède sa propre vitesse. Nos cinq sens nous limitent considérablement, mais que les yeux des télescopes nous sortent de notre myopie congénitale et nous commençons à voir à quel point nous nous trompons.

  • ignatius

    Attention, un nouveau Prévert est né! et vive les cancres!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 766 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :