Titanic personnel

... ... ... ... ... ...

Sous l'eau, il y a La table d'une cuisine (sans chaises) qui flotte sans un son, lentement Au dessous d'une longue pendule (sans tic-tac) et d'un four micro-ondes de vieux jouets d'enfants legos – ou playmobils – désassemblés Ainsi qu'un très ancien escalier en colimaçon (il tourne sur lui-même) avec des photos de jeunes femmes aimées de vieux amis perdus à jamais et des posters de stars du rock On imagine que – la valse entraînante d'un phonogramme désuet (Lequel jouait, jadis de vieux airs de Thom Yorke) Fait danser sans un bruit des éclats de miroirs des bouts de vitres brisées déchirant les cadavres bleuis de passants oubliés /// Et il faut s'attarder sur celui de l'acteur principal – Qui comme moi avait encore sa belle gueule d'adolescent maigrichon et le sourire glacé de la scène finale Quand tout au fond de l'océan (dans un silence monumental – s'est scratché l'énorme paquebot de son passé) Voilà ce qu'il y a, tous les matins, sous l'eau de mon lavabo.

À propos de Perrin Langda


4 responses to “Titanic personnel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 736 autres abonnés

%d bloggers like this: