Les Untellectuels

« Untel a dit ceci Untel a dit cela  dans Tel ou Tel Grand Livre » disent les Untellectuels à Untel ou Untel en agitant les lèvres (et les objets de notre Untelligence s'agitent dans le ventre du grand ventriloque)

À propos de Perrin Langda


9 responses to “Les Untellectuels

  • racbouni

    Ils sont nuls, ces Untellectuels. Moi qui suis un Deuxtellectuel, je peux vous le dire : ils sont nuls.

  • isadora

    le problème c’est que vous ne dites rien,vous recopiez

    • Langda

      Mais je ne le nie pas : ne me suis-je pas assimilé à ces Untellectuels en parlant de "notre" Untelligence ?
      Je serais curieux de savoir qui j’ai recopié ici : ça me fera toujours de la culture ou des trucs à lire.
      Bon, l’idée de parole qui n’est qu’agitation des lèvres dans le vent vient de la Bible, en effet.
      Enfin, comme beaucoup de gens, il m’arrive aussi parfois peut-être de dire quelque chose, en recopiant ou non les quelques choses que d’autres ont dites.

    • desireethome

      Suis le lien de la dame c’est assez drôle à lire…en tout cas elle SAIT ce qu’est un VRAI écrivain, elle. Quelle chance. Personnellement je ne sais pas. A quoi ça se mesure? D’ailleurs? Quel maître étalon (non ya pas faute) faut-il pour déclarer, affirmer, tailler dans le marbre qu’untel est un grand et celui-là un médiocre? La subjectivité élevée en règle établie cela m’a toujours fait chier mais ni baiser et encore moins jouir.

      • Langda

        Je l’avais lu et je suis tout à fait d’accord avec ce que tu en dis, mais il est impoli de parler de quelqu’un de présent à la 3e personne…

        Isadora, il y a du vrai dans le côté descriptif de votre article, et ce n’est pas plus mal de s’y reconnaître un peu : il est toujours bon de se remettre en question. Maintenant, hormis cette dernière raison, je ne vois pas l’intérêt de s’attaquer aux gens qui font de la "littérature" sur internet.

        C’est un hobby totalement inoffensif qui vaut bien mieux que bien d’autres, et internet a au moins le mérite de permettre à tous ceux qui le souhaitent de s’exprimer et de partager librement le fruit plus ou moins avarié de leur créativité. Personne ne vous force à les lire, et ce qu’ils vous offrent à lire est gratuit.

        Après, il y a de la littérature médiocre sur internet, chez le buraliste, et dans les librairies, dans une proportion assez large et stable qui correspond à celle de la médiocrité humaine. Cette littérature médiocre ne fait aucun mal, et permet même à des gens médiocres d’avoir au moins accès à une forme de culture, ce qui n’est pas plus mal.

        Je trouve que le fait de se fatiguer à écrire sur le sujet est totalement inutile et mesquin, et s’inscrit bien dans le cadre cette littérature médiocre. Je ne voulais donc même pas en parler au départ, tant c’est une perte de temps. Mais j’aurais toujours du respect pour quelqu’un qui passe du temps à écrire, ou à faire n’importe quelle activité artistique, même de façon médiocre.

        • baraqueaubasmot

          Idem, il me semble que l’activité artistique est d’abord une forme d’expression personnelle qui émane d’un besoin. Et à ce titre, elle doit être respectée, même si elle n’est pas novatrice. De toute façon tout a déjà été dit depuis belle lurette, même les grands créateurs de ce siècle créent avec un bagage culturel qui les a influencés; seule la forme peut être innovante, je suppose. Et je suis tout à fait d’accord avec Langda qui dit que toute forme de création littéraire, même médiocre, doit être respectée, car elle relève de l’acte. Et pour finir, tout le monde n’a pas accès à la compréhension des grands textes en claquant des doigts, ni même après un apprentissage… ; il en faut pour tout le monde. Et écrire en "VRAI auteur", pour reprendre votre terme, se fait également rarement du jour au lendemain… En bonne untellectuelle médiocre, je vous souhaite une bonne journée!

  • desireethome

    Les Untellectuels et leurs cousins les Grotectuels ont envahi le web, ils sont partout à tenter d’imposer leur crédo parce que ces gens-là ne veulent pas des amis: ils veulent des adorateurs. Des courtisans à la rigueur. Garde ton oeil de vers bien ou vert et méfie-toi des mouches.

    Je précise que j’en ai croisé des tonnes en tas en venant par-là ;) On les repère facilement ils ont une grande gueule pleine de dents et se balade avec un truc aussi maousse qu’une baleine bleue gonflée à l’hélium: leur égo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 650 autres abonnés

%d bloggers like this: