Mouvements du désert

Quel est le mot, quel est le mot qui sauve ?

Certains disent : c’est l’amour !
d’autres : rien, on est morts !

mais il y a dans l’univers
comme un mouvement perpétuel,
et ce mouvement nous sauve tout autant qu’il nous perd :

sans lui, pas de vie, mais
à cause de lui, tout meurt ;

le voilà donc ce mot fatal et salvateur !

sinon au Paradis,
on ira tous gonfler
le souffle du désert…

avril 2010, en réponse au poème de Luestan Theel,
auquel est emprunté le premier vers

À propos de Langda


One response to “Mouvements du désert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :