Sonnet du vent

(La Terre pendant plusieurs millions d’années aride Amalgama les vents des abîmes du néant Bâtit pitons déserts océans et nuages (Dont la foudre anima aminés les acides Verbes premiers de l’hélice ADN (Dont la formule entrelaça le large Ordre vital que la jungle enfermât (Ayant pourvu le ciel en oxygène) Le CO2 dans les squelettes (Qui aujourd’hui oléiformes Dorment au sein de la planète) ) ) ) ----------------------------------- (Hululent les fantômes Au sommet des usines Qui subliment leurs Tombes)

À propos de Langda


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :