Un merle, deux boules Quies, trois haïkus

Ah ! Le chant du merle Au mois de mai, dès cinq heures... Où sont les boules Quies ? Salopard de merle Aux phrasés tordus et brefs... Free-jazz du printemps ?! Le chant du haïku, Quand le merle, enfin, s'est tu, M'a mis debout... Ah !

À propos de Langda


12 responses to “Un merle, deux boules Quies, trois haïkus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :