Poème bio

Août 2010

Ce midi vrai bobo j’ai mangé un steak bio puis j’ai fait une sies te pour la digestion Ce bovidé ayant connu des amours pastorales une pitance saine alimenta l’usine de ma pieuse cervelle Et j’ai eu l’idée lorsque je meuh suis éveillé de ce poèmeuh bio

À propos de Langda


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :