Fable (polysémies)





..Juillet 2010

Au milieu des canards d’un concert de canards, Dans un bateau canard  fait de bois de canard, Parcourant les canards d’un très mauvais canard, Pâle, dans mon canard je trempais un canard : Ayant volé une poule, j’avais fui un poulet De peur qu’il me canarde - cependant ce poulet Dédaignant hargneux chien et chien du pistolet M’écrivait des poulets, et m’appelait « ma poule » ; Donc, en chien de fusil, je piquais là un chien… La fille, ayant du chien, qui s’avérerait chienne, Me permit d’échapper à ce dur coup de chien Dont elle surgit, offrant hot-dogs et sacré-chien. Par un froid de canard et par un temps de chien, Moi, poule mouillée, el le, la poule aux yeux d’or.

À propos de Langda


2 responses to “Fable (polysémies)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :