Blabla sur une épopée nipponne

….Lorsque tonnait le kaméhaméha
….De Végéta, il disait « mea, mea
….Culpa », Booboo ! Et moi, j’admirais Son Goku,
….Les sept boules de cristal du dragon de Namek…
….Maman jouait au sudoku,
….Ses gosses étaient comme à la Mecque…

(Il me faudrait dix strophes
Pour conter toute l’épopée,
Sans parler de Pilaf,
De Dendé ou Monsieur Popo ;

Toi, Akira Toriyama,
C’est en 444 épisodes,
Sans compter ceux du cinéma,
Que tu le fis, grand rhapsode !
Chacun construit comme une laisse
De notre Chanson de Roland,
Encadré d’une voix de messe
Qui rappelait le précédent,
Annonçait les faits à venir,
N’ayant respecté que trop bien
L’unité d’action nécessaire :
Il ne s’y passait presque rien –
Sinon une transformation,
En vingt minutes, un coup de poing…

….Mais nous savions déjà toute l’histoire,
….De tous les épisodes le discours exact,
….Par le bouche à oreille, dans la cour de l’école :
….Nous écoutions en cercle, les yeux grands ouverts,
….De mystérieux aèdes qui lisaient les cartes
….Et les vendaient ensuite contre une somme folle…

……..« Oui, Son Goku, héros ami du Dieu Kaiô,
……..Est allé aux Enfers, pour faire sa nekuia,
……..A terrassé tout seul l’armée du ruban rouge,
……..Puis s’est fait un allié du fils de Petit Cœur,
……..Tandis qu’il remontait le grand serpent de pierre,
……..Pour entraîner Gohan, qui mit Chichi en rage.

……..Car Gohan affronta les guerriers de l’espace,
……..Nappa et Végéta, deux membres de la race
……..De son papa ; lequel gagna à son retour,
……..Puis s’allia avec le prince des saiyens,
……..Pourfendit sur Namek le terrible Freezer,
……..Et mit un certain temps à rallier les terriens.

……..Or, parmi les terriens, telle l’aimée d’Ulysse,
……..Chichi, avec rigueur, s’occupait de son fils ;
……..Il fallut affronter la menace cyborg ;
……..Mais une humanoïde, infâme sauterelle
……..Envoya les robots faire un tour à la morgue ;
……..C’est Gohan qui vainquit l’épouvantable Cell.

……..Et quand Gohan tua cet exécrable Cell,
……..Il laissa le mérite et la gloire à Hercule :
……..Preuve que Végéta, Trunks venu du futur,
……..Son Goku et son fils à l’habit pathétique,
……..Le reste de la clique, avaient un cœur très pur
……..Quand Gohan devint « guerrier intergalactique ».

……..« Guerrier intergalactique », nom qu’il se donna
……..Lorsqu’il participa au dernier championnat,
……..Fut aisément raillé par le vil Babidi
……..Et son sombre suppôt, le ténébreux Dabla.
……..Or, nous ne savons plus ce que le mage y dit,
……..Mais il y eut beaucoup d’inutile blabla,

……..Ce blabla réveilla le terrible Booboo,
……..Le manga bascula dans le rose bonbon :
……..C’est ainsi que revint l’humour de Dragon ball. »
….Et nous en étions là, mon frère et moi,
….Lorsque tonnait le kaméhaméha
….De Végéta, que nous trouvions si drôle)

….Donc, quand tonnait le kaméhaméha
….De Végéta, il disait « mea, mea
….Culpa », Booboo ! Et moi, j’admirais Son Goku,
….Les sept boules de cristal du dragon de Namek…
….Maman jouait au sudoku,
….Ses gosses étaient comme à la Mecque,

….Avec au cœur la sur-puissance de Gohan,
….S’efforçant de sentir l’énergie dans leurs veines ;
….Nous voulions, de nos mains, balancer un éclair !
….Nous voulions fusionner, comme Gotrunk !
….Et même, plus tard, un peu drunk,
….J’ai cru m’envoler dans les airs !

C’était un peu con, certes,
Car je n’avais même pas
La carrure de Yamcha,
Ou celle de C-17…

Bon, j’aurais pu être Tortue Géniale,
Le vieux sage qui lorgne les seins de Bulma
(Mais il se débrouillait trop bien dans Dragon Ball),
Ou Oolon, porc métamorphe au poids plume
………………………………………………..Coiffé d’un slip :

Il faut bien que quelqu’un encourage l’équipe !
Ce sont des imposteurs, tous ces Hercules,
Apologies du muscle en tenues ridicules ;
Mais nous avons besoin de ces sagas épiques !

Non, sérieusement, Dragon Ball Z,
C’est l’Odyssée de notre époque,
C’est un peu notre Illiade,
On connaît même la vie de Bardock,
L’histoire alternative du fils de Végéta,
Le nom secret de Caroto !

D’accord, les sagas, aujourd’hui,
Pleuvent sans cesse et s’oublient,
Et puis notre combat
Est un peu moins grandiose ;
Pourtant, je me souviens parfois,
Gravissant la montagne grise
Chargés de lourdes briques de lait,
De Goku et Krilin,
De l’entraînement de Tortue Géniale,
Des deux rivaux, du vainqueur éternel,
Quand je monte mes courses, à pied et en sueur,
Au quatrième étage, sans prendre l’ascenseur.
C’est incroyable, tout ce que je mange –
On me compare souvent à un singe.

À propos de Langda


4 responses to “Blabla sur une épopée nipponne


  • Aah Tortue Géniale louchant sur les nichons de Bulma! Tout une époque…il y eut aussi les Chevaliers du Zodiaque…Nicky Larson…on découvrait Cobra. Nous en est resté un certain goût pour l’animé japonais, mon préféré restant Bleu Submarine. Ou Porco Rosso. ^^


  • Blue Submarine. Pas « bleu »… ^^

  • Langda

    Oui, c’est quand même du dessin animé de qualité. En fait, DBZ n’est vraiment pas le meilleur, artistiquement parlant, mais bon, c’est celui qui a le plus marqué son temps. J’adorais Gunm (en livre); et que dire des joyaux de Miyazaki (Porco, et puis Princesse Mononoké et Cie…) ! Ou des persos miniaturisés du Collège fou fou fou… Par contre, Bleu Sous marin, connaissais pas, mais ça a l’air bien !


  • Non?? j’ai toute la collection des Gunm!! Enfin jusqu’à ce qu’elle ressuscite après la chute de Zalem.. Princesse Mononoké, Porco Rosso!! oui je les aime ceux-là aussi, et puis Akira qui reste unmonument tout comme le fabuleux Ghost’n the shell. Je crois que le dernier que j’ai vu c’est Totoro, l’année dernière.J’ai encore des trésors en dvd à regarder un joru de pluie, genre Laputa.

    Dans les animés rigolos j’adore Ranma 1/2. ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :