Si

Si le monde était uniforme, Blanc tract au recto-verso, firme Lasse et facile à planifier, Nous dirions adieu tristesse, joie, Bien et mal reviendraient au même, Et l'erreur deviendrait vraie. Mimes ! Baste ! Imitez la vérité ! C'est le destin de la Bête – Ah ! Ça ! On en reste à l'antipode ! Médaille aux pans abyssaux, roides, L'hom me meurt dans les apories Qui affûtent ses infimes crocs. Moi, je ne dis pas que ces choses Contraires donnent à nos maux sens.... Bon, il faut mettre les points sur les i ! A ce train-là, où irait-on, sinon ? Si ce bas monde est bel et bien inouï ? Oh ! Bah, euh... presque ! Et la réponse est : non non non non non non non non non non non non non non non non no non non no n non non non no n non non no n non non non non non non non non non.

À propos de Langda


3 responses to “Si

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :