Les poètes sont parfois de gros casse couilles

Les poètes sont parfois de gros casse couilles
Ils ne sont pas si drôles qu’ils le pensent
Et vous rabâchent leur souffrance
Ou leur vision du monde à la con

Tout ça vous force à faire marcher votre cerveau
Ce que vous comprenez vous semble déprimant
Et vous détourne de ce qui vous plaît vraiment
Regarder de la merde vautré devant la télé

À propos de Langda


6 responses to “Les poètes sont parfois de gros casse couilles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :