L’erhu de ma voisine

Il faudrait au moins deux fanfares pour pallier
L’absence de ma seule voisine de palier :
Ah ! Quand sonnent les deux cordes de son erhu,
Il n’en sort qu’un seul son dissonant et affreux…

Heureux, lorsqu’elle joue des ballades,
Celui qui a deux boules Quies,
Ou bien qui sort se balader,
Se retrouve seul, et potasse

Le premier tome des Mémoires d’Outre-tombe
En avalant deux grosses tommes de Savoie :
On ne peut mourir qu’une fois !

Le glouton se nourrit toujours à deux reprises,
Et même les unijambistes
Peuvent courir à toutes jambes…

À propos de Langda


11 responses to “L’erhu de ma voisine

  • Pivoine

    Très drôle ce poème dédié aux nuisances des voisins.
    Lorsqu’ils ne sont plus là, ouf nous enlevons les boules Quies mais nous restons aux aguets au cas où ils reviennent afin de réintégrer notre silence artificiel dans nos oreilles.
    Curieusement leurs absences nous interpellent, nous inquiètent…….Nous découvrons qu’ils nous manquent car leurs bruyantes présences nous rattachent aux monde dans lequel nous revendiquons la nécessité d’exister.

  • Pivoine

    Oups, j’ai fais une faute, il faut lire « au monde » et non « aux monde »

    • Langda

      Chez moi c’est plutôt quand les voisins sont là que j’ai l’impression de ne pas exister… Et franchement, j’ai hâte qu’ils se tirent de l’immeuble. Ils ont même sympatisé avec des couillons du dessous et se regroupent pour faire des soirées tous les 2 jours.

  • racbouni

    Ahaha ! Désopilante réussite mon cher !! Je ris aux éclats de verre qui vont se ficher dans la gorge de mes voisins

  • Pivoine

    Moi aussi j’ai détesté mes voisins pour le boucan intenable qu’ils faisaient. je ne pouvais même pas profiter de mon jardin. Curieusement lorsque j’ai eu besoin d’aide, ils ont été le premiers à y répondre, à prendre soins de moi, d’où ma réponse

  • Cédric

    Quand ça détone, ça peut aussi détonner !

    😉

    Au plaisir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :