Faux-amis


Comme l'ennui est grand Dans l'absence de confort Des transports en commun ! Quand vient l'heure des affaires, De la fin du service Et du commerce de l'amour, A nouveau, dans l'ivresse, Un homme n'a pas de cœur Face à l'aimable femme objet Peu large et donc vilaine – Souffrant par la vertu volée D'une maigre fortune Sa propre flamme enveloppée : Pauvre Don Juan, qui est séduit ? Ô faux-amis, équivoques et Raillant ton penchant aujourd'hui.

À propos de Langda


12 responses to “Faux-amis

  • desireethome

    Echo.

    Don Juan

    Tu ne fus rien, pas même un coeur de peu de temps.
    Un jeu de femmes nues sur ta pensée d’amant
    Mêle de lourds cheveux ouverts comme un automne:
    La roue du paon qui tourne en ton coeur monotone.

    On te respire comme un lit. Tu crois qu’on t’aime.
    On te boit, Ô Juan, sur ta bouche d’oubli.
    On se couche sur toi pour rêver à soi-même.
    On te perd, on te gagne aux dès comme un pari.

    Tu es tout ocellé de tristes bouches peintes,
    Tu es tout traversé d’appels et sourd de plaintes
    Qui ont crié sur toi comme à travers la mer.
    Un jour tu seras vieux, ta chair sera la terre.

    Sais-tu, malgré ton feu, combien court est ton temps,
    Que des femmes sont nées dont tu n’es pas l’amant,
    Que, blessé mille fois aux dents de tes mortelles,
    Tu t’en iras, Juan, juste avant la plus belle.

    Andrée Sodenkamp

    Fan de « How I meet your mother »? Me Too. ^^

    • Langda

      Ce joli poème me donne cependant l’impression de ne pas être plus fidèle que le mien au mythe de Don Juan…
      Pas fan de H.i.m.y.m. mais j’aime bien.

  • machinn

    Il a fini poète?

  • Langda

    Tiens, peut-être, pourquoi pas !
    Mais snif, personne n’a encore trouvé la bonne réponse

  • desireethome

    Président de la République?

  • ignatius

    à part la réponse « a », tout ceci me semble bien démago cher ami ! enfin bon, tu es pardonné, ça arrive aux plus acides d’entre nous…

    • Langda

      Hé hé ! Comme toujours merci de ta franchise… Mais démago ? Est-ce bien le mot ? Raté irait peut-être mieux, puisque tout le monde semble passer à côté du truc : « faux-amis » désignait les mots à double sens de ce poème. Si on les prend au sens moderne, on tombe sur la réponse « a » mais le dernier quatrain n’a pas trop de sens ; si on les prend au sens de l’époque de Don Juan (et qu’on considère que « souffrant » va avec celui-ci, comme il est permis dans l’ancienne langue…), c’est la réponse « b », et le héros regagne « l’estime des bonnes gens »… Le sondage bidon était supposé servir d’indice, car je me doutais que c’était trop compliqué.

  • Nounedeb

    A tant baisé de vierges folles
    Qu’il en a attrapé la vérole.

  • ignatius

    Ben, pour une fois j’étais pas à la rue, c’est bien ce que j’avais compris… mais en parlant de poème « raté », je te réponds ailleurs, ah ah, on doit être connecté dans nos errements…

    ps : tu trouves ça juste qu’on mette un pluriel quand le sujet « on » indique plusieurs personnes ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :