Le martien métaleptique

... ... ... ... ...

Il y a longtemps dans une histoire j’ai inventé un petit bonhomme vert avec des poulpes à la place des doigts pour cerveau  un tambour de machine à laver rêvant de particules d’anonymat et de stalactites Maintenant, il est trois heures du mat’ Et le voilà qui frappe à ma porte Avec une petite pile de vêtements propres Moi qui sais déchiffrer la langue universelle je comprends tout de suite On l’a rendu célèbre et on lui a greffé après tout un tas d’expériences des rêves complètement bidons d’étoiles et de grands espaces verts, violets… Pour le mettre en vaisseau spatial et l’envoyer sur Mars où il n’avait jamais collé ses appendices Alors je lui ai ouvert ma porte en lui disant « petit, petit martien …viens-là ! » pour le sortir de cette farce Et non sans lui avoir fait l’air de rien visiter mon appart’ et puis mon beau salon Tout d’un coup, PAF ! je l’ai emprisonné dans un grand sac et balancé dans mon lave-linge à 190° Il est sorti avec les six slips et trois paires de chaussettes de mon nouveau poème, tout à fait inconnu Planqué dans une grotte invisible à l’œil nu qu’il trouve maintenant bien à son gré

À propos de Langda


2 responses to “Le martien métaleptique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :