Ötzi

tous les matins il va chasser dans le grand Nord avec les chiens traçant les marques et décochant la trachée de son arc en flèches surgelées sur les boites de conserve il va casser avec les siens dans le super- -marché picard des mots gelés et des machins et déchaussant à chaque soir sa soquette usagée il a caché les mots les mots boiteux qu'on cherche derrière la porte du frigo ayant léché une chose essentielle lorsque les siens l'ont retrouvé langue givrée il a laissé ses propres os à moelle l'or de ses chiens en travers de son livre à lécher

À propos de Langda


6 responses to “Ötzi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :