Jeunesse perdue

Jeunesse perdueparc_guitaresource photo

ça joue des riffs à la Chuck Berry  sur des rythmiques manouches  par cercles dans un parc en chantant des refrains à la mode arrosés de houblon et ça se lève et part soudain vers d’autres cercles ou pour  grimper sur la statue d’Hercule sous le soleil couchant ça parle à des nanas  qui se laissent embrasser en riant ça sent bon l’herbe fraîche à vingt mètres à la ronde et c’est pour moi bien plus qu’un squat de jeunes  j’ai fait les mêmes conneries idiotes au même endroit, il y a dix ans dans cette espèce de demi-sphère de cristal invisible où je revois comme par magie le souvenir vivant de ma jeunesse perdue

À propos de Langda


3 responses to “Jeunesse perdue

  • pivoine

    Ben dis donc ça fout le bourdon ce texte comme si le houblon en trop forte dose avait du mal à être digéré. Seul l’âge civil est synonyme de jeunesse perdue lorsqu’on avance en âge. Dans un coin de la mémoire et du coeur, il reste toujours la jeunesse, celle qui fait encore rigoler des conneries faites par le passé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :