La Planète des abeilles

La Planète des abeillesbeekeeper

(poème extrait d’un truc en cours)

nous approchons au ralenti en combis d’astronautes dans un espace champêtre armés d’une sorte de pot à eau métallique qui rejette une épaisse fumée blanche quand on actionne un vieux soufflet et nous posons le pied sur une planète peuplée de minuscules extraterrestres ailés portant des uniformes à rayures jaunes et noires qui travaillent sans relâche sans s’inquiéter de nous amassés dans l’espace vertical des rayons d’un cube en bois de taille moyenne je demande à mon guide : – où sont leurs parcs, leurs lieux de détente et leurs p’tits coins tranquilles ? – il n’y en a pas répond l’apicultrice (à travers la fumée je vois l’image de la Statue de la Liberté à moitié enterrée sur la plage comme à la fin de La Planète des singes et je veux répliquer :) – mon Dieu ! nous n’avons pas voyagé dans l’espace nous sommes revenus sur la Terre mais deux mille ans plus tard ! (seulement deux émissaires se sont posés sur ma main gauche un escadron s’attaque à ma visière et je ferme ma bouche)

À propos de Langda


3 responses to “La Planète des abeilles

  • Nounedeb

    Je pense intimement que les humains deviennent peu à peu fourmis.
    Ça me réconforte un tout petit peu de penser que peut-être nous seront abeilles.
    J’aime beaucoup l’image de l’apiculteur explorateur d’autre planète.
    Ça me rappelle un exploit. Un combat japonico-médiéval mené contre des frelons….

    • Langda

      C’est sûr que les abeilles sont mieux connotées que les fourmis… Mais ça rigole pas non plus chez elles… C’est quoi, ce combat légendaire ninja vs frelons ?

  • Pivoine

    Récit très descriptif qui donne des frissons dans le dos à l’idée que les abeilles puissent s’infiltrer dans les combinaisons. Par ailleurs, il y a un côté enfantin assez touchant lorsque le héros demande à l’apicultrice « où sont les aires de détentes …… » et la réponse qui claque comme le coup de fouet du maître « il n’y en a pas ». La combi d’astronaute fait-elle référence au film « la guerre des mondes » mais non comme tu le dis Langda ,c’est le retour à « la planète des singes ».
    A part ça, j’aime le miel !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :