Le mythe de l’Androgyne chez les poissons lanternes

tout au fond des ténèbreslanternfish2
abyssales
de mon âme il y a
la lumière féminine d’un poisson
lanterne
elle a satellisé un tout petit mâle
qui lui grignote le ventre
en s’atrophiant
pour n’être qu’une
petite
toute petite poche à gamètes
collée à son épigastre
et ils s’en vont dans leur univers
plutôt sereins


(source photo)

À propos de Langda


2 responses to “Le mythe de l’Androgyne chez les poissons lanternes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :