J’apprends à faire caca sur les passants

kirby-sattler-painting

chaque poème
est un puzzle
terminé au marteau
un lego bancal
une vieille clé rouillée
dans une serrure high tech
la formule magique
d’une crotte d’oiseau
tombée du ciel

À propos de Langda


11 responses to “J’apprends à faire caca sur les passants

  • Desiree

    J’ai toujours eu du respect pour les poètes qui osent utiliser le verbe « chier ». Surtout quand ils chient droits dans leur bottes.

  • Desiree

    C’est pour ça que j’aime Vian. Et sa grosse trique violette. Lui aussi il aime bien « chier » sur les passants. ^^

  • Pivoine

    Je crois qu’il y a un début au poème qui n’a rien à voir avec la fin ni avec le titre même de celui-ci. J’aime beaucoup le début du poème. Je ai pris pas mal de chiasses d’oiseaux persuadée qu’il s’agissait d’un début de pluie!!!!! Bref, j’aurais bien aimé ressembler à ce bel indien coiffé de cet oiseau magique…….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :