Slackline

scotty rogers

à droite
en bas
les files
d’autos
comme
des fourmis
à gauche
le mur
de pierre
qui grimpe
vers des
paraboles
célestes
et sous
les pieds
le rebord
du trottoir

..
photo : Scotty Rogers (source)

À propos de Langda


2 responses to “Slackline

  • rechab

    Il se balance,
    comme s’il chutait immobile,
    cloué dans l’espace,
    accroché au silence.
    Les grands buildings sont une forêt
    plantée sur ses reflets de verre.
    A leurs pieds se faufilent péniblement
    des files d’autos sous des fumées grises
    répondant aux paraboles lumineuses
    de nuages en chou-fleur.
    C’est un entre-deux
    où circulent des courants d’air,
    et peut-être le fil de la mémoire,
    traçant ses courbes
    jusqu’à l’horizon des rêves.
    Je remonte en biais
    les heures perdues,
    me nourrissant du temps,
    photographie passagère,
    s’effaçant peu à peu
    avec le jour naissant,
    au pays du dedans .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :