Fais passer l’poème : Thomas Vinau

Aujourd’hui, un poème et une photo extraits de p(H)ommes de terre, recueil constitué de photos des sculptures sur patates de René Lovy et de poèmes de Thomas Vinau qui font littéralement parler chacune de ces patates. C’est paru cette année chez la Boucherie littéraire et ça vaut le détour.

patato

 …

Je ne m’en remets pas

Personne
ne s’en remet

Personne
n’en revient
d’être la gueule
de vos questions
qui germent dans le noir

À propos de Langda


2 responses to “Fais passer l’poème : Thomas Vinau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :