31ème ultime lettre d’amour d’un invalide à une déesse

url2

mon ange
si tu reviens pas ce soir
j’avale trois dolipranes d’une traite
j’me pends avec un de tes strings
j’me plante la tête dans le bocal du poisson
je saute par la fenêtre du deuxième étage
et puis de toute façon cette fois-ci si ça foire encore
j’te jure que je me tire une balle dans le pied à vie
et tu sais très bien que j’suis tout à fait capable de le faire

À propos de Langda


7 responses to “

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :