rire diabolique

Hé ! Hé ! Hé ! Toi… Enfer ! T’as pas assez prié l’bon Dieu ! Toi… Enfer ! T’as lorgné l’orteil d’une autre ! Toi… Enfer ! T’as rien donné à ce clochard de la rue Bettencourt le 16 avril 1987 ! Toi… Parad… Ah non ! Enfer ! T’es pas baptisé ! Toi… Enfer ! T’as écrasé quatorze milliards huit cent cinquante deux millions cinquante six mille trois cent dix-sept brins d’herbe et cinq cent trente gendarmes ! Toi… Enfer ! T’es trop moche pour le Paradis ! Toi… Enfer ! Avoue ! T’as failli te turlupiner la zigounette un soir d’hiver où ta maman était partie chercher des pommes ! Toi… Enfer ! Toi… Enfer ! Et pour l’Éternité ! Enfer ! Hé ! Hé ! J’adore ce job ! Toi… Enfer ! On s’amuse comme des diables ! Toi…

(Maxime de nulle-part pour personne, dessin d’Eric Demelis)

À propos de Langda


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :