sale chat

Une vie en équilibre au bord d’une gouttière de comètes liquéfiées. Une vie au coin du radiateur qui te ronronne au creux du ventre. Une vie à chasser les moineaux pour rire et les grains de pollen pour survivre. Une vie directement connecté sur un distributeur de croquettes. Une vie terrorisé par une pelote de laine violette qui se défile aussi légèrement que les minutes. Une vie avec des nuques sanguinolentes comme preuves d’amour entre les dents. Une vie pleine de caresses à rebrousse-poil contre un nettoyage de litière gratuit et d’autres friandises. Une vie les oreilles rabattues sur tous les pots cassés de l’existence. Une vie à retomber toujours sur les deux pattes d’un matin de petit veinard.

(Maxime de nulle-part pour personne, dessin d’Eric Demelis)

 

À propos de Langda


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :