(ci-gît
un cimetière
d’escargots)

(mes erreurs
de toutes les tailles
entassent ici
leurs coquilles
vides)

(un poème les a brisées d’un coup de bec
pour picorer leur chair gluante
puis repartir sur un coup d’aile)

ma langue
est plus une
limace qui
traverse
langou-
reusement
le chemin
sous la pluie

(j’dis ça
j’dis rien)

(j’ai l’esprit un peu lent)

(j’ai oublié mon appareil photo mais j’ai quand même pris des poèmes)

À propos de Langda


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :