Petit poème déclamé par une caisse automatique défectueuse
(merci de patienter vous avez seulement quatre relectures)



veuillez aérer votre part de bleu
et suivre vos inclinations

vous pouvez prendre vos valises
n’oubliez pas d’être discret

merci de vivre votre vide/capture
merci de vivre votre vide/
merci de vivre votre vide/

source photo

À propos de Langda


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :