si j’avais su bébé
ce jour où tu t’es allongée auprès de moi sous un buisson
à l’arrière de notre lycée avec une bouteille de Pisang Ambon
que dix-sept ans plus tard tu m’aurais fait deux beaux bambins
j’aurais peut-être pas perdu du temps avec d’autres nénettes
j’aurais peut-être pas goûté seulement à la boisson
j’aurais peut-être plus fumé ton mec si j’avais su bébé
ce jour où tu t’es allongée auprès de moi sous un buisson
que toutes ces rêveries roulées dans l’herbe bleue
j’aurais bien pu risquer une ou deux bosses
j’serais resté pour t’embrasser
j’aurais pas fui avec la sonnerie
si j’avais su bébé
chérie

(ronds dos
à quatre reins)

À propos de Langda


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :