17 boules de neige
à se balancer dans la gorge

(ils sont
les gardiens
du silence)

(un beau jour
un peu de poudre
dégringole du ciel
et ils apparaissent
dans les parcs)

(puis ils
s’évanouissent
se métamorphosent
en touffe d’herbe
ou en crotte de chien
dans la fraîcheur
du redoux)

(c’est ça
le cycle des
bonhommes
de neige)

(cet
agréable
peuple du froid
fait d’eau pétrifiée
prête à fondre c’est
presque toi)

(des
traces

de
pas

dans
la

page
blanche)

(un
fl..c..n
..o..o
…….o
de p..ème
sur la
langue)

(les
confetti
du grand livre
du ciel planent
dans le vide)

(sous
le bonnet rouge
du soleil qui se couche
et la barbe des nuages
ton seul présent
c’est qu’il fait
– 1)

(il
ne reste
que
les squelettes
des
cadavres d’arbres
givrés)

(les grelots
c’est tes dents
qui grelottent)

(l’hiver
c’est du
papier toilette
pour nos grolles
pleines de crotte)

(tu
roules
ta bosse dans
les coups du sort
qui se sont accumulés
par l’effet boule de neige
qui aura donné corps
à ta courte
vie)

(toute
ton enfance
te fait des batailles
de boules de gêne
dans la gorge)

(et tu
te liquéfieras
devant la grâce
d’un rien)

(trois
gouttes
de sens)

(il neige
dans ta
tête boule
versée)

À propos de Langda

C'est qui Perrin Langda ? Voir tous les articles par Langda

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :