humble fresque pour un plafond d’appartement

 


j’observe le plafond blanc
allongé sur le faux-parquet

derrière ce plafond
un autre logement

à la suite de cet appartement
encore une autre case de pierre

après le toit de mon immeuble
un large plafond de nuages

au-dessus des nuages
la grande voûte du ciel

au-delà de la voûte du ciel
un immense firmament d’étoiles

par-delà les étoi…
aïe

j’me suis cogné le front sur une plume d’ange

 

À propos de Langda


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :