poésie pour personnes âgées

tu sais à quoi on reconnaît
un poème pour personnes âgées ?
il contient forcément
le verbe « ourler »
le participe « infusé »
ou le nom « étiolement »
couture
tisane
et décoloration
sont les mamelles
de la (dé-)
composition
et si tu trouves
un poème qui contient les trois
c’est un chef d’œuvre du genre
exemple :
« l’étiolement
des étoiles
ourlait
l’aurore
infusée
de poésie »
fonctionne
plutôt bien
non ?


À propos de Langda


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :