poésie biologique

Déclamation de rêves virtuels : depuis bientôt dix ans, je mets en moyenne un poème en ligne par semaine ; sachant que Facebook paie environ une vingtaine de likes pour chaque publication, et qu’une bonne dizaine de lecteurs visitent mon blog chaque fois, je gagne donc environ cent vingt clics par mois, soit presque mille cinq cents clics à l’année, et dans toute ma carrière poétique, environ quinze mille clics, chiffre qui fait à peine rêver, si ça pouvait être du fric – mais c’est un chiffre brut, pour la somme nette, il faut enlever tous ceux qui cliquent sans lire.

(relevé de contes)

Voir l’article original

À propos de Langda

C'est qui Perrin Langda ? Voir tous les articles par Langda

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :