poésie biologique

chant du vent

il y a deux mois
confiné depuis plusieurs semaines
à cause d’un cancer des poumons
mourut mon père

c’était
un soir de
fin-janvier
dans un
hôpital
à Lyon

j’eus
l’impression
que le monde entier
cessait de fonctionner

que je me retrouvais
sur une planète
complètement
vide

j’ai garé ma Clio sous l’immense tête de mort
de la Demeure du Chaos – à Saint-Romain-au-Mont-d’or
et dormi chez mon oncle

ma tête

ruinée

n’a plus produit

une seule ligne

depuis ce moment

et aujourd’hui
deux mois
plus tard
quand je voudrais enfin sortir
de mon isolement

voici que de plus en plus de personnes

souffrent d’une infection respiratoire

que toute la Terre métastasée s’enferme à double-tour
et laisse le vent hanter les rues désertes

putain
le monde
s’arrête
vraiment ?!

Papa !

reviens !

Voir l’article original

À propos de Langda

C'est qui Perrin Langda ? Voir tous les articles par Langda

One response to “

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :