Archives de Catégorie: Développements durables

L’autre dimension

never-give-a-sucker-car-chase-1

dans un monde parallèle
j’ai une tête de banane
t’es une bimbo extraterrestre
on a une super bagnole
elle est à des années-lumière
de notre petite clio 3
coincée dans les bouchons
de l’autre côté de la vitre


Poème à effet de serre

large

en 7 secondes ce poème
a traversé les mers
a chauffé les serveurs
des plus hauts buildings
a émis autant
de gaz à effet de serre
qu’un pet d’vache
juste pour que tu le lises

 


L’homme qui vivait sa vie dans les transports

3817df5a5b4d4a4950775e115fb8e9f6

7h05 de ta vie
tu prends le bus 11
direction
Jardin d’enfance
7h14
tu descends à Scolarité
t’attends 10 min.
t’attrapes le tram C
vers la gare du Destin
7h41
tu sautes quand même
dans le 1er train
à destination de Nulle-part
pour rentrer dans les rails
7h58
t’es pile au rendez-vous
devant l’Aéroport
et tu montes au Ciel

source photo : Michael Vincent Manalo


Printemps des villes

tumblr_mzbi4hf80y1t3hbhyo1_250

dès la fin de l’hiver
sous la fine dernière
couche d’asphalte
on peut parfois voir
percer la tige fragile
d’une paire de jambes
au bout desquelles
les fleurs d’une minijupe
dans le vent frémissent
(même s’il fait encore très
légèrement frisquette)


Glace Vercors

tumblr_m9wmflihiA1rvp5ygo1_r1_500

(les sorbets des sommets
du sucre en poudreuse
deux boules colline
une rivière de menthe
la barbe à papa des nues
avec un zeste de soleil
une fine brume d’azote

et ses voitures-meringues)


Ma Tronche

troncheça fait belle lurette
qu’on n’a plus vu
s’ouvrir des bleuets
rue de la plaine fleurie
quelques cyclamens
aux balcons des mémés
des pots de géraniums
et des prairies de bitume
y’a plus vraiment d’arbres
à trancher à La Tronche*
j’suis quand même content
d’y promener la mienne

* « La Tronche » : ville où je vis. Ce nom vient de « tranche », c’est un endroit où l’on coupait du bois. Les noms de rues et de places y ont parfois des connotations bucoliques.


Boules Quiès

ears-plugged(notre planète est une famille de rêve)

quand les réchauffements
d’une Terre à bout de ressources
t’empêchent de roupiller
que
les horribles geignements
de tous les gosses du monde
te cassent les oreilles
et que
la plupart des pays voisins
pas foutus de se mettre d’accord
te tapent sur le système
t’as qu’à
mettre tes deux boules Quiès
et t’endormir paisiblement
dans ton petit coin de la planète


Boule à neige

falling-snow-gif

il neige
dans ma
tête boule
versée


(C)haine humaine

nchilkoot01.ashx

..

.

 


les indiens dansent dans les réserves
les aborigènes jouent du didgeridoo
les latinos tatouent leurs biscottos
les tibétains lévitent au fond des temples
les mapuches se tricotent des ponchos
les gnawas font sonner les goumbris
les sibériens cavalent dans la toundra
les bengalis charment les serpents
y a des gens différents dans tous les pays
et presque tout le monde s’en tamponne


 


Science-fiction pour flemmes

ecbb42e97e02fd69bcd34743765eecb8

peut-être qu’un jour
en passant la main
sur l’écran plat
de notre quotidien
c’est
toute la planète
qui se déplacera
sans faire un bruit
sous nos pantoufles
et
amènera le boulot
la plage ou le lit
aux plus courageux
mais
pour l’instant
va falloir réfléchir
à bouger son cul


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 801 autres abonnés