Archives de Tag: calligramme

Bigorneau

…à Morgan Riet

Bigorneau

si le mouvement universel du vide intersidéral de la voie lactée s’est engouffré dans la spirale de la coquille d’un tout petit bigorneau posé là sur le roc immobile de la fin de semaine (juste à côté de son orteil gauche) c’est pour qu’il comprenne enfin que le sens de sa vie est parti en vacances

Prosopopée de l’arbre

2005

Dégustant, Tranquillement savourant D’impalpables rayons de lumière Apaisant les lieux de la douceur du vert, Emplissant les cieux d’autant d’air Qu’il vous en est nécessaire, J’attends, imperturbable, Les pieds Dans le sable, Que s’attache Un oiseau sur ma branche. Que mille fourmis Chatouillent Mes hanches : Je demeure, Bien sage, Et j’ai l’âge De toute votre race. Ailleurs, la Terre étale sa trop passive et trop pesante platitude, Sur les restes De nos ancêtres Qui pourrissent, me nourrissent, Et se volatilisent A l’arrière De vos Voitures.

Animaux croisés

juin 2010

L'autre jour ne passant dans une animalerie j'ai croisé le regard attendrissant d'un lapin et j'ai pensé à toi dans un éclair ma chérie comme il ferait joli au sein de l'appartement le pauvre sera mieux que dans une boucherie j'essaierais de l'apprivoiser tu t'occuperas du gamin il serait là embourgeoisé avec son air indifférent Annie où sont mes mots croisés>/pre>

Métaphysique païenne

On dit que si le ciel est bleu, C'est que nous sommes sur la pupille D'un gigantesque géant aux yeux bleus : Quelles merveilles, au cœur de l'œil ! Dans la pupille... ...De ce géant qui joue aux bigarreaux Avec de nos planè tes les agates, Se joue la partie de tarots, L'interminable réussite... ...Des nébuleuses, nous errons Sur des atomes satellites... Mais qui peut dire où nous atterrirons ? Pour qui élevons-nous des monolithes ? « Le ciel est le joueur, et nous rien que des pions ! » De l'énorme géant aux yeux bleus Notre seule,unique mission Est d'être, admirant le ciel bleu.

%d blogueurs aiment cette page :