Archives de Tag: fleurs

les fleurs de toutes couleurs
ont l’air de vivre en paix
dans les prairies alors qu’en vrai
sous terre
c’est une vraie guerre de colonisation
appuyée par les assauts des fourmis
et les bombardements des coléoptères
mais
sous les chants militaires
des merles et des grillons
avec son exosquelette
dernier cri une
toute petite abeille s’accroche
quelques grains de pollen
dans les poils de l’abdomen
et s’arrache de là

(minifable)


United colors of béton

ae013271f27a95ef11254fd9fea530db

des blanches
des roses
des bien dorées
des noires et même
des violettes
l’homme qui aimait
un petit peu trop
les jambes des femmes
est tombé dans les fleurs

 


Science-fiction

***

(image ci-dessus trouvée ici)

je suis couché dans une prairie en fleurs au-dessus des lumières de la ville sous un cliché plaqué au firmament de points blancs similaires qu'on appelle " étoiles » le regard dans le vide et sans conviction à lorgner vaguement qui un grain plus bleuté qui un halo plus étincelant ou presque éteint ou disparu depuis des années-lumières que je me mets à peine à toucher du bout des doigts quand me voilà soudain debout sur le balcon en fleurs 		d'une toute petite planète avec une vue 3D sur  tout un pan de l'univers	     debout face à la véritable Nuit le dos plaqué sur la paroi          de ce « vaisseau terrestre » qui va où dans quel vide immense 		      sans haut                         ni bas 		          ni dessous            ni dessus avec quels pires marins 	              d'eau-douce  		              que moi 			           à bord dans quelle 	    totale 	               œuvre de science-fiction ?

Le bruissement de l’âme des papillons

élégants et légers papillons éphémères frétillant sur les fleurs dans le vent bienheureux nous vivons quelques actes et crevons d'autres insectes élégants nous succèdent

Esthétique d’une jardinerie

Tu devais seulement trouver une coupelle
Pour y recueillir l’eau des fleurs ornementales

Tu suivais le charmant chemin d’un labyrinthe
Orné d’une incroyable variété de plantes

Et naturellement au-delà des tonnelles
Et du chant zen et reposant d’une fontaine

Tu écoutais le doux gazouillis des oiseaux
D’adorables lapins gambadaient dans l’enclos

Tu avais donc trouvé un livre de cuisine
Au sein d’un intérieur décoré à l’ancienne

D’avis publicitaires et de carnets de timbres
Lorsque tu es entré dans cette chambre

Et naturellement tu te retrouves enfin
Au cœur d’un paradis de jouets pour enfants

Tu te retrouves enfin et tu es nostalgique
Tu repenses à ce beau parcours initiatique

Tu l’as déjà suivi cent fois au moins
Cent fois tu as omis la coupelle initiale
Où donc as-tu encore quitté le droit chemin ?

Quelqu’un t’a promené pendant une heure
Et cet endroit n’est plus une jardinerie
Un artiste malin a voilé les raccords

Tu n’y couperas pas il faut passer en caisse
Et au travers de toi-même homme heureux
Souriant au dessous d’articles entassés

Composition florale jardin zen
Pigeon en cage livre de cuisine
Hydre en plastoc et pub ancienne


Cormet de Roselend

Loin du Cormet de Roselend
Où semblables à un circuit de montagnes russes
Parcourant le chaos rocailleux et de verdure
Les schistes verts les tufs le calcaire
Couverts de touffes d’herbe de lierre et de mousse
Au beau milieu des tourbières
Là où cavalent les torrents alpins
Vers les villages engloutis
Laissant à chacun de leurs pas
Éclater un tardif bouquet final printanier
(Rhododendrons compagnons blancs alchémille et oseille
Anémones gentianes hélianthe et rhinanthe
Orchidées labiées boutons d’or épervières
Épilobes arnica campanules renoncules
Gypsophiles pissenlits mille-pertuis myosotis
Reines des prés centaurées raiponces et berces
Vératres linaigrettes achillées et anthrisque)
Dont la source semble être contre toute attente
Un vieux bidon rouillé planqué derrière un roc…

…Donc, non loin    du Cormet de Roselend,
Je me fous    du Cormet de Roselend,
De tous ces noms    de pierres et de fleurs,
Car je rejoins    le pays des légendes
Sur mon ordinateur.


%d blogueurs aiment cette page :