Archives de Tag: nulle-part

comprachico

Les plaies mobiles de mon passé s’en vont. Alors jeu construit mon l’ego. Avec le souvenir de ma propre vacance. C’est comme une vieille télé qui grésille. Dans un genre de grenier mental. Toutes mes paroles sont des répliques connues. J’me fais des films des filles des filles en films de fille en film. Et un beau jour le grand Rock’n roll a dit révolte-toi un peu comme tout le monde. Donc je me suis ouvert l’esprit en dieu. Mais celui qui dit les trucs les plus philosophiques m’a piqué le joint. Alors maintenant j’aspire à faire le buzz. Tout en restant persuadé d’avoir une certaine personnalité quoi.

(Maxime de nulle-part pour personne, dessin d’Eric Demelis)


Le point (0, 0, 0) de l’Univers

(ici c’est nulle-part)

9cfea398249cc1feaa84f6f511d5a591

quelque part au milieu
d’une insoutenable infinité
d’extraordinaires cailloux
de boules de feu infernales
ou d’écrasants trous noirs
il est une minuscule planète
tiède humide et très touffue
invraisemblablement peuplée
d’humains qui s’estropient


Itinéraire pour aller nulle-part

Ce poème m’a été dicté par la voix de mon GPS le 12 août 2014 à 18h53, alors que je m’apprêtais à rentrer tranquillement de vacances.

dans 6 mac9fe686474017accead4ff9d24c7c98
après le jardin pour enfants
prenez immédiatement à droite
rue du grand Univers
continuez sur l’autoroute de la connerie
sur sept cent cinquante-trois kilomètres
direction le tunnel des pigeons
prenez l’impasse de votre dernière chance
faites demi-tour au plus vite
le chemin que vous empruntez
n’est pas référencé

source photo


%d blogueurs aiment cette page :