Archives de Tag: paroles

si on faisait
un « nuage de mots »
avec ce que mon fils de 2 ans
dit
il y aurait

MOI
en plein milieu
hurlé
très fièrement et
avec un très très gros
caractère

NON
juste à côté
frappé
en très gros corps de tête de mule

un curieux
ÇA?
de casse
assez fréquente

quelques prémisses de phrases
comme C’EST + quelque-chose
ou BE VEUX / BE VEUX PAS + n’importe quoi

bien sûr
PAPA MAMAN
mais également
le mot BLEU
(allez savoir pourquoi)

oui
quand même
parfois
et d’autres onomatopées comme
boum balaboum broum pimpon ouahouah meuh oin-oin

toute une liste de vocabulaire très relevé acquis au gré des ressemblances sonores
à savoir tutu doudou dodo bobo bébé papy mamie pomme pain bain lapin bon beau blanc dans dedans caca pipi lait lit là-haut là-bas

ainsi qu’une drôle de bande de grands héros mythologiques
nommés TotoR Oui-oui Wawa Mimi Pépapi Sam

et puis
labon palapon pla
palapouie pouie appouie
bliss blin ‘ssin saud sat sien tassé
bissieu sussu’ boitu’ poto pati
titare titeau tateau ‘tou’tou entoR
awa a’ci boici boilà bélo bonyou’ yoyo
bawo pi’ etc. magma de termes en formation
dont seuls lui-même et ses parents parfois
connaissent à peine le sens profond…

***

Ici c’est là-bas
(paroles d’un enfant sage)

*****************************************************************************************************************

wordle

*****************************************************************************************************************


qu’est-ce qu’elle boit maman ?

TTTHÉ !

qu’est-ce qu’il boit bébé ?

LLLLLAIT !

qu’est-ce qu’il boit papa ?

PPPPPPASSÉ !

ha ha
nooon
« café »

PPPASSÉ !
PPASSÉ !

mmmh
en fait
tu as raison
et
c’est pour ça que papa parle pas le matin

laisse-le
tremper ses yeux dans son

PPPPPPASSÉ !
PPASSÉ !
PPPASSÉ !


***

Ici c’est là-bas
(paroles d’un enfant sage après deux ans de réflexion sur le sens de la vie)


Galant monologue à Hong Kong

« Décroissez ! Ne vous multipliez plus !  La promesse divine est passée ! » Gueule un type – fou à lier, martelant, sous la pluie, Le disque de métal d'un gong [dans les ruelles de Hong Kong : En effet, vus du ciel, Les feux du peuple des terriens – On dirait des étoiles imprimées sur la Terre, Et c'est ce qu'on disait jadis au peuple d'Israël : « Croissez, multipliez, vous deviendrez pareils [à des constellations »... Mais bon, moi, je veux bien qu'il gueule Le flot de ses paroles aux vagues de la foule : Tout le monde s'en fout. Les flots de bavardages [qui sortent du métro L'emporteront, avec son blabla d'un autre âge, [dans le ventre de la mégalopole. Et puis moi, d'abord, je t'aime trop ! Advienne que pourra de notre espèce : Mes paroles t'ont séduite ? Alors faisons un gosse – Notre désir coupable [(c'est marqué dans la Bible) /////

%d blogueurs aiment cette page :