Free hug

coup d’tête balayette
genou plexus
manchette vénézuélienne
patate entre les dents
bisou
oui la vie fait aussi des coups
dans cette veine

BCA2r

source photo


Des prairies sous le ciment

e260ccd68b7fcbc9599a60ba0c149ad9

le jour où tu te sentiras aussi paumé
que la réincarnation d’un grand
chef indien en
technicien de surface
n’oublie
pas de frotter
la poussière des étages
qui traînent sur le sentier de ta tribu

 


Jolie cylindrée

vintage_amphicar_in_water

tu t’es garée
au bord de l’eau
la lance
du pompiste
s’est plantée à l’arrière
et tu nages
comme un poisson
dans l’essence

source photo 


Le blog d’Hélène Dassavray

…..

……..Bonne surprise, aujourd’hui les courants du wifi ont déposé un de mes textes en post scriptum d’un des beaux poèmes-lettres d’Hélène Dassavray. Pour le lire, c’est . Un grand merci à l’auteure.

….

attention


World of bling-bling

3-1Precarious

y a pas qu’les rappeurs
sortis d’la téci
du ghetto du néant
la Terre entière
prend sa revanche
clinquante de buildings
jaillis du sable
scintillant dans l’espace
la Terre est devenue
complètement bling-bling

source photo


Nos petites carrières

un énorme trou
ocre dans la montagne
à côté
la ville
nos petites
carrières
nous bouffent
la vie

….

troll_hunter_by_dougflinders-d5i2mif-630x354illustration : The Troll Hunter, film d’Andre Ovredal, 2011


Mgv2 n° 76

Trois de mes poèmes, des calligrammes plus exactement, sont dans le n° 76 de la revue bilingue Mgv2, dont le thème était "Visual Poetry and Asemic Writing". On peut commander le numéro papier ici ou le lire en ligne .

 

product_thumbnail.php


EPITAPHE POUR PATATES EN VOYAGE

simpsons-monster-couch

ci-gît
le couple de baroudeurs
qu’a vu les plus beaux paysages
de la Terre s’afficher
de l’autre côté du pare-brise
d’un canapé


J’apprends à faire caca sur les passants

kirby-sattler-painting

chaque poème
est un puzzle
terminé au marteau
un lego bancal
une vieille clé rouillée
dans une serrure high tech
la formule magique
d’une crotte d’oiseau
tombée du ciel


Un laxatif pour ton cerveau

Bombsaway

on s’attrape des rêves
comme une envie de caguer
un peu dure à
concrétiser puis d’un coup
on avale la pilule
on laisse couler une chiée de larmes
et ça va


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 599 followers

%d bloggers like this: