Mon futur moi et moi v2.7

tumblr_mnz6w4XOCB1qbdir4o3_r1_400
nan…
j’utilise plus vraiment mon esprit…
j’ai une appli pour m’orienter…
une encyclopédie en ligne qui connaît tout…
des forums pour mes questions à la con…
des tutos pour tout apprendre et son contraire…
un site pour mes histoires d’amour secrètes…
des pages de liens vers celles de mes confrères…
soixante-dix terras pour me rappeler…
de mon passage sur cette étrange planète…
et j’ai même une éthique…
définie en nombre de likes…
nan j’utilise plus mon esprit…
maintenant il est trop…
dépassé…

Gif : Sholim


D’accord j’ai pêché qu’une chaussette pleine de vase mais je t’ai aussi ramené un super nouveau poème sur le coucher de soleil allons chérie reviens

df786b4921bd82dc137793894169e09f

elle avait le dos
blond éclatant
puis orangé
rose mauve bleu
la nuit noire
qu’on a tous clairement vu
clapoter dans la rivière
avec nos belles truites arc-en-ciel
mouchetées de petites étoiles sombres

photo : Brian W. Pelkey, trouvée ici

Lire la suite

Fais passer l’poème : Wajdi Mouawad

Aujourd’hui, un extrait d’Incendies, pièce de théâtre de Wajdi Mouawad sur fond de guerre du Liban, dont est tiré le film du même nom. Un texte vraiment fort. Voici la scène 33 du 3e acte :

..41yDPQJdl0L._SY344_BO1,204,203,200_.
33. Les principes d’un franc-tireur


(Nihad, fusil avec appareil photographique au bout du canon, tire.
Une première photo d’un homme qui court apparaît.
Nihad se déplace, tire de nouveau.
Une photo du même homme touché à mort apparaît.)

NIHAD. You know, Kirk, sniper job is fantastic job.
Justement, Nihad, can you talk about this ?
Yeah ! It is an artistic job.
Because a good sniper, don’t shoot n’importe comment, no, no, non ! I have a lot of principe, Kirk !
First : When you shot, you have to kill immédiatement, for not faire souffrir the personne.
Sure !
Seconde : You shoot all the personne ! Is equitable with tout le monde !
But for me, Kirk,
Every balle que je mets dans le fusil,
Is like a poème.
And I shoot a poème to the people and it is the précision of my poème qui tue les gens et c’est pour ça que my photos is fantastic.
And tell me, Nihad, you shoot everybody.
No Kirk, not everybody…
I imagine that you don’t kill children.
Yes, yes, I kill children. No problème. Is like Pigeon, you know.
So ?
No, I don’t shoot woman like Elizabeth Taylor. Elizabeth Taylor is a strong actrice. I like her very much and I don’t wan’t to kill Elizabeth Taylor. So, when I see a woman like her, I don’t shoot her…
You don’t shoot Elizabeth Taylor.
No, Kirk, sure not !
Thank you, Nihad,
Welcome, Kirk.

(Nihad se lève, épaule son fusil et tire de nouveau.)

..

extrait d’Incendies, acte 3 scène 33, Wajdi Mouawad, 2009, Actes Sud


Barbecue

823fb57385b0276739fa2d9bf06417b5

(Encore une belle après-midi perdue à engraisser des porcs…)

 

pour faire de bonnes grillades
profitez des vacances d’été et d’un bon réchauffement climatique
quelques jambes dénudées feront d’excellentes allumettes
on embrase mieux un vieux charbon d’âneries oxygénées de peur et de misère
le barbecue démarre quand tout le continent est bien fiévreux du ciboulot
préparez-vous merguez chipolatas viandes à rôtir chairs à canons ça va chauffer


Langda Sherpa

 

pas d’ascenseur
4 étages
6 sacs de courses
1 bébé endormi
1 poussette démontable
3 pots de géraniums
et tu peux même en rajouter
derrière mon épaule droite
chérie Langda Sherpa
t’accompagnera au sommet
des montagnes du quotidien
en toute légèreté bien sûr
et cinq ou six allers-retours


Trois coquilles à zozoter sur la plage

896a353df62007dda2760b8a2a36fc17

elle avait…
un fauve sur la langue…
des grains de fable plein les vents…


Miss météo bidon

(Elle annonce que du mauvais temps… Elle se goure quatre fois sur cinq… En plus elle est même pas jolie… Mesdames… Messieurs… Applaudissez… Miss météo bidon…)


meteo

ah
les prévisions météo
d’ma p’tite voisine
toute une science des nuages…
« c’est fini les beaux jours »
« va y’avoir un orage de cinglés à l’ouest »
« t’as du vent dans la tête mon petit »
« dans quarante ans on s’ra tous tout bronzés »
euh… miss… j’passais juste prendre la tempête
j’testais l’agitation des particuliers
j’voulais seulement parler d’la pluie
et du beau temps…


Catarrhe n°16

catarrh
A nouveau au sommaire de Catarrhe : cliquez ici pour vous rendre sur le site de cette petite revue belge pleine d’humour.


L’importuniste

(2015 Jacques Dutronc cover*)

1413c585f9c18005796c38de8cbb40c9

je suis pour les chrétiens
je suis pour les musulmans
je suis pour les juifs
et aussi pour les athées
il y en qui s’confessent
qui s’repentissent
ou qui s’prosternent
moi je ne fais qu’un seul geste
celui de continuer ma sieste
celui de continuer ma sieste
toujours
sur le côté

photo : Jacques Dutronc, vers 1969
(*ou plutôt Jacques Lanzmann cover, puisqu’il s’agit du véritable auteur du texte original de « L’Opportuniste »)


Fais passer l’poème : Thomas Vinau (again)

Aujourd’hui, un poème de Thomas Vinau extrait de Les Derniers seront les derniers, publié en 2012 aux éditions Le Pédalo ivre :

164392_aj_m_1341

De la matière comme énergie organisée

Le petit mouton de poussière
traversa portes et fenêtres
terrasses jardins chemins contrées
toute une grande vie de vadrouille
sans se rendre compte le moins du monde
que c’est le vent qui le portait

……

Thomas Vinau
Blog de l’auteur


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 017 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :